Jour d’hiver 


  

Un jour d’hiver –

Soleil et carnaval – 

Chante la ville, et le cœur des enfants – 

Bouquet de confettis – 

Nous gardons la lumière au creux de nos prunelles.

————

Magie furète à nos pieds. Les filles, à ses trousses, courent et cabriolent – 

Mais elle fuit plus loin encore, 

sous l’ombre des arbres

au creux de l’herbe brute

dans l’écrasante clarté –

Nous dansons autour d’elle, le soleil sur nos lèvres, rouges vifs sont nos joues. Nos souffles  se perdent dans les ifs généreux. Peu importe, peu importe le temps. Nous sommes la course. Nous sommes mouvement.

————– 
Nos doigts se mêlent à l’air, empruntent des courants subtils

(envol)

Battent nos cœurs aux rythmes endiablés

Tu ris aux éclats

Mon corps se fragmente-renaît au son de tes sourires

(envol)

va, mon amour, va plus haut (je suis là)


————

Narbonne, 

26/02/2017

 

Texte et photo : Louise Imagine (c)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s