Vase communicant avec ana nb #vasescommunicants


Komm tanz mit mir Ali

Vaseco-Ana-nb

ce mot chuchotement est trop long pour moi – je veux seulement écrire

komm tanz mit mir Ali

c’est quelque part sur une place – un homme danse avec un chariot élévateur – son corps  sans voix contre le silence – on peut entendre son souffle on peut entendre sa rage – on peut entendre

je cherche – je cherche ton prénom sous la pluie torrentielle – tu ouvres la porte – un moment ta voix ne ressemble pas à – c’est ton prénom c’est ton prénom dans une rue qui cède à la  pluie torrentielle – nous courons et nos corps heurtchoquent   les milliers de gouttes – et ton prénom se perd dans des milliers de gouttes – mon épaule frôle ton épaule ta main se glisse dans ma main – et la pluie lie nos corps et nos corps heurtchoquent les  milliers de gouttes

la porte se ferme dans ta voix

komm tanz mit mir Ali

tu es la voix – la voix qui parle dans le creux de mon oreille  – comme les neutrinos traversent la matière – quelque chose s’échappe   du coeur du battement du coeur – tout à coup la chambre rouge est trop petite – la chambre rouge vibre de la danse des voix

buste bras terre– monolithique corps terre jambes reptiles – du geste la lumière sur les attaches  fines de ton corps suspendu à la machine

on entend des bruits de voitures des bruits de moteurs des bruits de pas des bruits de –  tu parles une langue que je ne connais pas  – on parle une langue avec beaucoup de silence – je regarde dans le dictionnaire bleu – on écoute pendant de longues minutes l’écoulement du silence de ton pays de mon pays

face à face corps souffle machine  – la machine soulève ton corps tes bras en appui sur les bras de la machine –  je vois la poétique de tes  mains dans le vide

de loin – on voit le corps léger d’un  l’enfant – balancement irrégulier dans le vent – et autour comme un bruit dans l’ombre – ta voix raconte l’histoire de l’étranger ton corps raconte le départ la traversée silencieuse chaque partie de ton corps comme une / la mémoire de cette traversée – rien se dit rien ne se crie – on peut voir par moments dans tes yeux la peur l’étonnement la force l’épuisement

komm tanz mit mir Ali

de loin – on entend l’élan d’une voix l’élancement d’une voix – c’est le chemin le même chemin nul autre chemin – tu marches tu marches dans le soir tu marches dans l’errance attentive  – ton corps à coté d’autres corps dans la peur cachée

de près – un mur vieux avec  une bande de bleu électrique – cinq corps en appui épaule sur   – rien n’arrête rien ne fige le corps

tu es la voix – la voix qui parle dans

komm tanz mit mir Ali

Texte, photo : Ana nb

————————————————————————————-

Après quelques mois sans vase communiquer, c’est avec grand bonheur que j’accueille ici Ana Nb.  Alors, plonger sans réserve dans ses effacements, plonger intensément dans Le jardin sauvage, et sentir ressentir respirer la musique, précieuse, de son écriture.

N’hésitez pas à lire ses belles contributions à la superbe revue D’ici Là.

 

Merci à Brigitte Célérier, qui regroupe vaillamment et avec tant de patience et de gentillesse  l’ensemble des échanges du mois sur son site dédié.

Si le cœur vous en dit, ma participation à ce 2e vase communicant de l’année 2013 est par ici…

————————————————————————————-

« Le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d’un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement… Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre. » Vases Communicants

———————————————————————————

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s